Index   Médicis

Paolo Ucello

(1397-1475)

La bataille de San Romano

La toile a été commandée pour décorer le palazzo Medici Ricardi de Florence. Ce palais comprend entre autres un jardin orné du David de Donatello, un véritable ami pour Cosme, qui se fait enterrer à ses côtés. On imagine pas un grand de France se faisant enterrer aux côtés d'un artiste, si talentueux soit-il. Cette proximité avec l'artiste est tout à fait propre aux Médicis.

La bataille de San Romano est une victoire florentine. Le tableau qui le représente devrait normalement prendre place dans un bâtiment officiel. Le fait que les Médicis l'accueillent dans leur intérieur témoigne de leur volonté de s'approprier cette victoire.

Cette partie du tableau (les deux autres sont à
Florence et à Londres) représente une charge, qui va dans le sens des lances. Comme chez Fra Angelico il n'y a pas de perspective unique : ici la perspective n'est pas une façon de représenter le monde mais une fin en soi. Ucello est considéré comme un artiste "bizarre". Il est vrai que l'on retrouve dans la bataille de San Romano des éléments presque futuristes. Derrière un élément entièrement dessiné (un cheval et son cavalier, par exemple), on observe une cascade de casques, d'armure et de chevaux. Même si la volonté de représenter la décomposition du mouvement dans le temps n'est pas expresse, l'effet optique obtenu en est très proche.